La danse s’affranchit des préjugés-1

Au lycée Montgrand, chaque année, une semaine citoyenne permet aux élèves de 2° de rencontrer des professionnels d’horizons différents, justice, santé, culture, milieu associatif lié à la solidarité… Cette année, autour de la thématique « les libertés », le Festival de Marseille est intervenu auprès de cinq classes pour tenter de répondre à la question suivante « comment la danse contemporaine tente t-elle de s’affranchir des préjugés » ? les élèves avaient le choix entre trois thématiques :

danse et lutte raciale/ danse et corps hors normes/ danse et notion de genre

Voici leurs réflexions générales :

La danse contemporaine n’a quasiment pas de limites. Elle s’affranchit des préjugés car tout est permis. 2°2

La danse s’affranchit des préjugés. En assumant, et en faisant. En passant au-dessus des critiques. En résistant au regard des autres. En montrant que les différences aident à évoluer. Que le regard des gens importe peu. Ils jouent dans l’autodérision. Ils prennent ça avec humour. 2°1

On est libre de danser comme on le souhaite, nu et nul, handicap, gros, maigre, vieux jeune… 2°4

La danse contemporaine peut s’affranchir des préjugés en dansant de façon à résister et à dénoncer ces préjugés. Ainsi, la danse contemporaine doit assumer les clichés qui lui sont associés et briser les tabous pour enfin ne plus subir de préjugés. 2°1

La danse permet de s’affranchir des préjugés en les critiquant librement sur scène. On peut dire que la danse est un art engagé puisqu’elle permet d’ouvrir les mentalités. 2°8

La danse contemporaine s’affranchit des préjugés car elle innove en modernisant le classique et les règles pour une absence de règles et son côté abstrait. 2°1

La danse contemporaine est libre : liberté de mouvements, liberté d’expression. 2°2

En ayant une vision de la danse plus éloignée et en interpellant les spectateurs, tout en faisant passer un message. 2°8

Les gens s’assument, ils dansent même si on les critique. La danse les rend libres. La danse contemporaine s’affranchit des préjugés en exagérant les clichés, elle montre que la danse est libre et indépendante. Pour cela, elle s’aide de différentes cultures et elle s’inscrit donc en rupture avec ce qui précède. 2°1

Elle fait passer un message à travers des spectacles. À travers les spectacle, gestes, chorégraphies, à première vue on trouve ça bizarre mais après réflexion, on y découvre un message. Au final, l’art nous permet de voir les choses différemment. 2°8

En faisant des choses improbables et loufoques, on laisse les gens s’interroger et se demandent pourquoi on fait ça. 2°8

Tout le monde, sans exception a le droit de danser. La danse partage plusieurs choses, la mixité, la communication… C’est un moyen d’expression. 2°2

Cela permet de percuter l’esprit des gens, c’est-à-dire que ça les interpelle. 2°8

En ne respectant pas les règles, elle devient moderne et dégage le plus souvent une idée en accentuant ou pas les préjugés. Pour cela, elle s’aide de cultures différentes. Mais elle fait rupture avec la banalité que la société impose. 2°1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s