Résumé des interventions- école estaque gare

La classe de CP-CE1 de l’école Estaque gare et leur maîtresse, Laurence, ont documenté le projet « Autour de la danse- dance is a weapon » pour le journal de l’école. Voici en avant-première leur article.

Autour de la danse est un projet qui réunit les classes de CP – CE1 et de CE1. Aurore qui travaille au Festival de danse de Marseille est venue 3 fois dans chaque classe pour nous parler de danse contemporaine.

La première séance avait pour objectif de nous définir la danse et son histoire mais aussi de nous présenter la danse contemporaine.

Qu’est ce que la danse ?

Danser, c’est faire des mouvements sur le rythme de la musique mais c’est aussi s’exprimer avec son corps, exprimer des sentiments. La danse peut aussi raconter une histoire, surtout la danse contemporaine.

                                                                                Lison, Janaïs (CE1, classe de CP/CE1)

Il existe de nombreuses danses. La danse est présente dans tous les continents et tous les pays. En général, les danses sont originaires d’un pays.

Par exemple : la danse classique est française, le Kazatchok vient de Russie, la Valse d’Autriche, le Tango d’Argentine, la Salsa de Cuba.

De nombreuses danses ont été inventées par les noirs aux États-Unis comme le Lindy-Hop. Le Modern Jazz vient aussi des USA.

                                                                                Lilya, Romane (CE1, classe de CP/CE1)

L’histoire de la danse :

Les hommes dansent depuis toujours.

Dès la préhistoire, les hommes préhistoriques dansaient déjà autour du feu avant la chasse pour se donner du courage et se porter chance. Ils dansaient avec des masques des animaux qu’ils allaient chasser. Nous le savons grâce à des peintures rupestres trouvées dans les grottes qui illustraient des scènes de danse.

                                                                              Younès, Maërie (CE1, classe de CP/CE1)

A l’antiquité, la danse sert à se divertir mais aussi à honorer les dieux. A cette époque on dit que les bons danseurs étaient de bons guerriers.                                                                                                    Raphaël, Marilyne, (CE1), Johan (CP)

Au Moyen Âge, les rois se divertissent de plus en plus en organisant au château des spectacles de danse. Louis XIV, appelé aussi le roi soleil, a même créé la première école de danse « l’Académie Royale de Danse » où a été inventée la danse classique.

                                                                                 Sacha, Noah (CE1, classe de CP/CE1)

 La danse classique est donc née en France. Il existe une tenue unique pour les danseurs.

Les filles portent un tutu et des pointes alors que les garçons ont un justaucorps et des ballerines.

Il existe 5 positions en danse classique : de la première position à la cinquième :

1-    Pieds en canard avec les bras légèrement arrondis. Les mains à hauteur du nombril.

2-    Toujours les pieds en canard mais légèrement écartés. Ouverture des bras au-dessous de l’horizontale des épaules. Paume des mains vers l’avant.

3-    Le talon du pied vient au milieu de l’autre pied. Le bras droit monte à la verticale, légèrement arrondi. Le bras gauche reste en « position seconde ».

4-    Les pieds s’écartent comme pour la seconde position. Le bras gauche monte à son tour à la verticale, légèrement arrondi.

estaquegare8

Pas de danse classique « 4ème position »

5-    La pointe de chaque pied rejoint les talons de l’autre. Bras reviennent comme à la première position.

Carla, Lili (CE1), Loulaï et Anna (CP)

Nos séances étaient composées de discussions, de recherches mais surtout d’exercices de danse et de réalisations plastiques.

Les silhouettes

Tout d’abord, Aurore nous a montré comment s’exprimer avec son corps : nous avons imaginé la mer, la pluie, les algues, les cailloux…

Puis nous avons joué au jeu des statues. Il y avait de la musique. Il fallait mimer un élément comme la pluie et faire comme si on cherchait à se protéger de la pluie…

Lorsque la musique cessait, nous devions choisir une position, et plus bouger.

Ensuite par groupe de deux élèves (un observateur et un danseur), le danseur devait mimer l’élément et l’observateur devait deviner.

À la fin, nous nous sommes allongés sur une grande feuille blanche et notre camarade nous contournait à la craie !

Étalées, elles prenaient toute la salle de motricité de Maternelle.

Enfin, nous avons peint nos silhouettes, colorié à la craie grasse, découpé et collé des tissus…

Article écrit par groupe de 2 ou 3 élèves de CP/CE1 : Lison, Thomas, Lili, Sacha, Noah, Maërie, Janaïs, Carla, Younès, Raphaël, Romane et Lilya

Je dessine ma silhouette et la décore…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s