Exploration dansée : le voyageur imaginaire II

Lors de la première intervention dans la classe de CM1 de l’école du Rouet, les enfants s’étaient mis d’accord sur le fait que la danse servait à s’exprimer et à développer son imagination. Certains avaient imaginé comment nous pourrions danser sur la lune, en apesanteur, ou encore à quoi ressemblerait la danse des martiens. Le thème du « voyageur imaginaire » semblait donc s’imposer.

Nous avons donc précédé l’art visuel d’une séance d’exploration dansée, à partir de différentes situations, être lourd comme un caillou, évoluer dans une bulle d’eau, flotter dans la mer… Chacun devait faire deviner à son binôme la situation choisie. Les enfants ont ensuite illustré leur danse sur des grands formats, avec pour consigne l’abstraction. Par exemple, les grandes formes représentent des cailloux, les petits traits vers le haut des sauts, les spirales les mouvements circulaires, une couleur peut être liée à un élément imaginé (le jaune, le sable, le bleu l’eau ou le ciel…). Chacun a donc imaginé son propre code de représentation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s