Deux collèges : un projet de voyage danse à New-York

 Le projet d’éducation artistique et culturelle 2013-2014 du Festival de Marseille, Dance is a weapon s’inspire des artistes noirs-américains présents au Festival pour aborder les thématiques du racisme, de l’égalité garçons-filles et de l’homophobie. Des thèmes qui entrent souvent en résonance chez les adolescents de quartiers sensibles de Marseille.

En 2011, les collèges Jacques Prévert dans le 13° arrondissement et Pont-de-Vivaux dans le 10° et ont assisté au spectacle d’Alvin Ailey, en 2013 à celui de Bill T. Jones, deux chorégraphes noirs américains qui ont lutté toute leur vie, à travers leur art, pour la défense des minorités, raciales, sexuelles ou religieuses. Fin 2013, ils assisteront au spectacle d’Alonzo King, chorégraphe noir américain et ancien élève d’Alvin Ailey. En 2014, nous continuerons à explorer cette thématique.

 De Goré à Harlem, le projet du Collège Pont-de-Vivaux

Il s’agit d’un projet classe sur deux ans (4ème et 3ème) avec des élèves que leurs enseignants d’anglais, histoire et musique suivent depuis leur arrivée en 6ème. La première année a été axée sur l’histoire des relations entre l’Europe et l’Afrique noire de l’ouest avec l’esclavage comme point essentiel. En 2013-2014, la classe explore la question de l’identité, en étudiant la communauté afro-américaine dans une perspective  la fois historique et culturelle.

 Danses Africaines : Racines en Mouvement au sein du collège Jacques Prévert

Depuis 2007, l’enseignante d’anglais Véronique Debauche et la danseuse Marie-Christine Saby proposent aux adolescents du collège Prévert un atelier de pratique artistique danse. Danses Africaines : Racines en Mouvement permet à des jeunes collégiennes issues de quartiers sensibles de s’adonner à une pratique artistique exigeante visant l’excellence. Le partenariat avec le Festival de Marseille a commencé par un simple parcours de spectateurs (venue au spectacle) en 2010 pour se renforcer au fil des années. En 2013, nous avons ainsi imaginé un instant chorégraphique autour de la compagnie américaine Bill T. Jones and Arnie Zane dance company, que les jeunes danseuses ont animé le jour de l’ouverture du Festival.

Photographie d'Agnès Mellon, Instant chorégraphique du 20 juin 2013 pour l'ouverture du Festival de Marseille

Photographie d’Agnès Mellon, Instant chorégraphique du 20 juin 2013 pour l’ouverture du Festival de Marseille

 Ces deux classes ont le projet d’aller une semaine à New-York au mois d’avril, séjour orienté autour de la danse noire américaine. Le Festival soutient ce rêve en les rapprochant de prestigieuses compagnies américaines.

 PROGRAMME PREVISIONNEL DU VOYAGE :

Programme danse : Cours de danse privées avec la Alvin Ailey school, visite des studios et répétition des danseurs. Rencontre avec Bill T. Jones et visite de ses studios.

Rencontre interculturelle : journée dans un lycée américain, rencontre avec des élèves new-yorkais et création collective de danse.

Visites culturelles : Messe gospel à Harlem, Musée de l’immigration à Ellis Island, MOMA, Metropolitan Museum of Art

Visite de la ville : Visite de Broadway, de Central Park et des quartiers liés au multiculturalisme (Chinatown, Little Italy…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s